Brexit : quid du trafic routier au Royaume-Uni si aucun accord se dessine. Les explications de 100% fret

A deux mois du Brexit et des nombreuses interrogations qu’il suscite de part et d’autre de la Manche, 100% fret vient de réaliser un transport exigeant à destination du Royaume-Uni. Exigeant par la marchandise acheminée : il s’agissait de transporter une ligne d’emballage de Vitré (Bretagne, 35) vers une usine du groupe Kolak Snacks Foods Ltd, le leader européen de chips et biscuits apéritifs, près de Londres. Le transport s’est effectué avec toutes les précautions d’usage pour éviter tout risque d’endommagement de la machine. Elle a été chargée dans un camion complet tautliner sans transbordement. Exigeant aussi par son timing puisque le destinataire souhaitait une livraison impérative le mercredi 30 janvier, soit 48 heures après son chargement en Bretagne. Le fret s’est déroulé sans encombre ni retard : le matériel a été livré à bon port. « Toutefois, cette mission nous a fait réfléchir en interne sur les suites du Brexit à compter du 29 mars si aucun accord n’est prévu, soulève Yvonnick Le Mintier, gérant-fondateur de 100% fret. En effet, en tant que professionnels du secteur, on s’interroge sur les conséquences d’un « no deal » sur le transport routier de marchandises en Grande-Bretagne puisque ça pourrait multiplier de manière exponentielle les contrôles douaniers : tous les camions en provenance de l’Union Européenne seraient concernés. Ça risque donc de créer des situations extrêmement compliquées à gérer et des embouteillages monstres dû au passage en douane, à la vérification des papiers de transports, aux contrôles sanitaires éventuels… Heureusement, le Royaume-Uni vient de procéder à un test à Douvres impliquant 150 camions afin de gérer le trafic, les files d’attentes, les situations de blocage… Cette opération, Brexit Rock (Brexit Operations Across Kent) a eu pour but de mettre en place des parkings ou des tronçons d’autoroute dits de contournement pour faire attendre les camions. Elle semble avoir été concluante puisqu’elle sera déployée à grande échelle courant mars si on s’achemine vers un « Brexit sans accord » entre le Royaume-Uni et l’Europe. Accord, pas d’accord, réponse le 29 mars !»


Agence Centre - Siège social

186 avenue Yves Farge
37700 Saint Pierre des Corps
Tel. : +33.(0)2.47.44.08.66
Fax. : +33.(0)2.47.44.89.66


Agence Pays de la loire
2 avenue des Améthystes

44338 Nantes cedex 03
tel. : + 33.(0)2.72.68.10.68
 

  Données Personnelles